Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Découvrez l'histoire d'Echenay, petit village de Haute-Marne !

Articles avec #ecole et education tag

BONNE ELEVE A ECHENAY - 1901

12 Mai 2013 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Ecole et Education

 

Manuel general de l'instruction primaire

 

 

 

De nos jours, à l’école primaire, il n’y a plus de Prix, plus de Bon-Point, plus de récompense.  Il n’en a pas toujours été ainsi et certains d’entre nous, dont je suis, doivent se souvenir de ces bons-points qui faisaient notre joie mais surtout la fierté de nos parents !  (En ce qui me concerne, j’en ai eu quelques-uns, mais pas de quoi faire une collection !

En 1901, une écolière d’Echenay  passe le  « Concours Général entre les meilleurs élèves des écoles primaires ». Ce concours national distingue les écoliers « de moins de 13 ans au 1er juillet 1901 » (1ére série) et « ceux de plus de 13 ans » à la même date (2éme série).

Pour elle, ce sera avec succès malgré une concurrence importante.

 concours national

 

 

 

Notre Epincelloise s’appelle Louise BERTRAND. Elle arrive en 29éme position des plus de 13 ans (qui compte plusieurs centaines de candidats), avec un total de 58 points.

La première en a totalisé 68. Le résultat est donc très serré.

On y teste :

Orthographe et analyse

Ecriture

Composition française

Calcul

Louise est certainement une élève sérieuse. Il faut dire qu’elle est fille unique et que son père, Emile, est l’instituteur du village. La préparation du concours a dû être sévèrement contrôlée. Sa mère Irma s’occupe du ménage et a peut-être du temps à consacrer pour accompagner sa fille dans ses devoirs de classe.

Peu importe, le mérite et la réussite sont là et c’est le principal.

Qu’est devenue Louise BERTRAND ?  Un lecteur nous le dira peut-être.

Source : Manuel général de l’Instruction publique –  Journal hebdomadaire des Instituteurs et Institutrices - 20 juillet 1901

 

 

 

 

 

Lire la suite

UNE NOUVELLE ECOLE A ECHENAY - 1909

20 Novembre 2011 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Ecole et Education

En 1909, Echenay souhaite faire construire sa nouvelle école, partagée avec les jeunes d’Aingoulaincourt. Le dossier est donc déposé auprès du Conseil Général qui examine la demande.

 

 

Constructions scolaires - Demandes de subventions sur les fonds de l'Etat.

M. RORET, rapporteur, au nom de la quatrième Commission, donne lecture du rapport suivant :

« Messieurs,

Neuf communes sont en instance pour obtenir de l'Etat des subventions devant les aider à construire ou à aménager des bâtiments scolaires.

Le Conseil général a la mission de les inscrire par ordre d'urgence.

Votre quatrième Commission vous propose de les placer comme suit :

1" Arnancourt.
Dampierre.
Fresnes-sur-Apance.
Echenay.
Chaumont.
Is-en-Bassigny.
7" Vaillant.
Pierrefaites.
Rachecourt-sur-Marne.

et demande au Conseil général de déléguer ses pouvoirs à la Commission départementale à l'effet d'examiner les demandes de même espèce qui seraient présentées dans l'intervalle de vos sessions. »

DÉLIBÉRATION

Les conclusions du rapport de la quatrième Commission, mises aux voix, sont adoptées.

 

Source : Procès verbaux des séances du Conseil Général – Septembre 1909

 

---------------------------------------------

 

Deux ans plus tard, le dossier est bouclé et l’adjudication peut se faire.

 

Haute-Marne.

SOUS-PRÉFECTURE DE WASSY

Le samedi 20 mai 1911, à 2 heures de l'après-midi, a eu lieu l'adjudication des travaux ci-après :

Echenay et Aingoulaincourt Construction d'une école mixte entre ces deux communes.

Montant : 15,330 Frs.

Adjugé à M. Léon Maranger, de Donjeux, au prix du devis.

 

Source : Revue L’immeuble et la Construction dans l’Est – Dimanche 28 mai 1911

 

256 001

 

 

Les travaux semblent s'achever en 1913 comme l'indiquent les Procès verbaux du Conseil général d'aout 1913.

 

 Beaucoup plus tard, l'école se fera ensuite dans des locaux préfabriqués, situés juste en face, jusque dans les années 90, avant qu’un groupe scolaire réunissant les écoliers de plusieurs communes soit construit à l’entrée du village. Echenay a donc su conserver son école au fil des siècles.

Lire la suite