Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Découvrez l'histoire d'Echenay, petit village de Haute-Marne !

Articles avec #poesies epincelloises tag

LE GARDE DU CHÂTEAU D'ECHENAY - 1898

24 Avril 2015 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Poesies Epincelloises

En 1898, Gabriel de Pimodan décide de faire ce que nous appellerions aujourd’hui la « promotion » de son recueil de poèmes intitulé « Lyres et Clairons, le coffret de perles noires ». L’ouvrage parait en 1899 à Paris chez Léon Vanier, éditeur 19 Quai...

Lire la suite

UNE PENSEE DE G. DE PIMODAN

21 Avril 2013 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Poesies Epincelloises

Quand le poète se rebiffe !!!... Source: Anthologie des poètes français contemporains

Lire la suite

A DES GENS EFFRAYES APRÈS DES ÉLECTIONS - POESIE

29 Avril 2012 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Poesies Epincelloises

Ayant trouvé le propos de circonstance, ces quelques vers du Marquis de Pimodan… Pourquoi vous troublez-vous, mes frères. En voyant les partis contraires ? Pourquoi ces craintes, ces courroux ? Croyez-vous arrêter le monde ? Sa course est folle et vagabonde...

Lire la suite

PORTRAITS DE FAMILLE – Echenay - XIX SIECLE

29 Avril 2012 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Poesies Epincelloises

J'ai dans ma chambre, à la campagne, Sur les marches de la Champagne, Deux beaux portraits aux cadres d'or. Claude porte une large fraise, Christophe un grand col Louis treize ; Parfois ils semblent vivre encor. Sous leurs tempes le sang circule, Quand...

Lire la suite

PREMIÈRE PERMISSION

27 Mars 2012 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Poesies Epincelloises

Au sommet du coteau reverdit le vieil orme Planté par les aïeux où le chemin se tord, Et le jeune troupier, maigre un peu, leste et fort, Revient joyeusement montrer son uniforme. Il n'est qu'un numéro dans notre armée énorme, Mais vienne le matin décrété...

Lire la suite

LE DÉPART

13 Mars 2012 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Poesies Epincelloises

Avec un coup de vin qui doit chasser le doute, Vers la gare s'en va lestement le conscrit, Ayant peur d'avoir peur, mais, l'air un peu contrit, Il s'arrête, timide au sommet de la route. Le village est en bas, et le jeune homme écoute Si quelque bruit...

Lire la suite

CONSEIL DE REVISION DANS L'EST

9 Mars 2012 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Poesies Epincelloises

Illustration: Le départ du conscrit Les temps sont durs... L'hiver écoulé fut néfaste : Froid, neige, brume, vent... Et les joyeusetés D'un tel jour font défaut au plus enthousiaste, Pensif, hélas! Déjà sous les réalités... Mais voici les conscrits dans...

Lire la suite

GARDE-FORESTIER - Sous titré "Un Dimanche de Novembre"

26 Février 2012 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Poesies Epincelloises

Le forestier si svelte, avec ses hautes guêtres, Sa tunique vert sombre et son képi léger, Demi-chasseur, demi-fantassin fait songer Aux élégants soldats que voyaient nos ancêtres. Il est jeune, il échappe au poids lointain des maîtres, Et dans les bois...

Lire la suite

LA SAINTE PAUVRETÉ - G. de PIMODAN

26 Février 2012 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Poesies Epincelloises

En suivant les conseils sacrés où se précise Le sublime idéal que, divin, tu conçus, Si ce n’était pas trop d’orgueil, « ô » doux Jésus, Je voudrais devenir un saint François d’Assise. Par les plaines, 1es monts où l’air léger vous grise, Les bruyantes...

Lire la suite

APRES LE "GRAND SOIR" - G. de PIMODAN

26 Février 2012 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Poesies Epincelloises

Quand rien ne sera plus des sociétés pourries Où nous agonisons ; quand on aura brûlé, Depuis les parlements jusqu’aux gendarmeries, Tout l’édifice ancien chaque jour ébranlé ; Quand des « Princes » iront parmi les railleries, Tendant la main, couchant...

Lire la suite
1 2 > >>