Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découvrez l'histoire d'Echenay, petit village de Haute-Marne !

PRISONNIERS DE GUERRE 1939-1945

8 Novembre 2011 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Guerre 1939- 1945

 

mobilisation-39.jpg

 En 1940, la guerre est finie pour l’armée Française. En cinq semaines, l'avancée allemande en France entraîne la désintégration de l'armée et une gigantesque panique dans la population. Dix millions de personnes s'enfuirent sur les routes avec de maigres bagages, au cours d'un épisode qu'on appela l'« Exode». Le gouvernement, dirigé par Philippe Pétain depuis la démission de Paul Reynaud, fit demander l'armistice, signé le 22 juin1940.

Bien sur, des Epincellois avaient été mobilisés pour cette guerre et certains sont maintenant prisonniers. Les familles, évidemment, souhaitent avoir des nouvelles de leur proche.

 A cette fin, le Centre National d’Information sur les Prisonniers de guerre, 60 ave des franc-bourgeois, Paris 3eme, édite une liste officielle des prisonniers français, d’après les renseignements fournis par l’Autorité Militaire Allemande.

 

En première page, ce journal précise :

 « L’autorité Militaire Allemande fera tous ses efforts pour que les familles françaises soient renseignées rapidement sur le sort de leurs prisonniers.

L’envoi de courrier est autorisé.

( ) Les visites aux prisonniers sont interdites. »

 Les prisonniers de guerre sont envoyés, soit en Stalag, soit en Oflag. Dans l'Allemagne de 1939-1945, Stalag, abréviation de Stammlager, était un terme désignant un type de camp pour prisonniers de guerre. Stammlager est l'abréviation de Mannschaftsstamm- und Straflager, « camp ordinaire de prisonniers militaires ». Ce type de camp était destiné aux soldats et sous-officiers, les officiers étant détenus dans des Oflags.

Selon les Conventions de Genève de 1929, ces camps sont réservés uniquement aux prisonniers de guerre, pas aux civils.

J’ai trouvé la trace de deux Epincellois dans ces bulletins mais sans doute y’en a-t-il eu d’autres.

 L’un des deux est de ma famille.

 « Liste Officielle N°63, Paris le 13 Janvier 1941 

 Martial Wittmer, né le11 février 1906 à Echenay, 2éme classe, 242 RI , Stalag VI F à Bocholt »

 Peut-être s’agit-il de Bocholt, près de la frontière Hollandaise, au nord de Dusseldorf (soit à environ 530 kms d’Echenay).

 

« Liste Officielle N°92, Paris le 19 Avril 1941 

 Henri Boussel, né le 4 septembre 1914 à Echenay, 2éme classe 171 RIF, Stalag VII A à Moosburg/Obb. »

 Comme il y a plusieurs Moosburg en Allemagne, je n’ai pu situer l’endroit.

  Mon parent reviendra en France et reprendra ses activités.

 

Sources: Wikipédia et le bulletin du Centre National d’Information sur les Prisonniers de guerre

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ADAM 20/05/2016 13:59

Bon article je ne sais si ce blog est toujours actif(,pas habituée )mais si vous chercher des informations sur Moosburg et le StalagVIIA contactez moi.
Cordialement