Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découvrez l'histoire d'Echenay, petit village de Haute-Marne !

LA JEUNESSE DE JEANNE - 1895

26 Février 2012 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Poesies Epincelloises

 

Au milieu des senteurs des menthes et des sauges,

Alors qu’elle suivait les côtés des chemins

Ou les sentiers des bois, l’humble fille des Vosges

Rêvait, appréhendant de cruels lendemains.

 

Les grands bœufs mugissants qu’on menait vers les auges

Regardaient la bergère avec des yeux humains ;

Les rudes sangliers abandonnaient leurs bauges ;

Les loups, aux crocs sanglants, auraient léché ses mains.

 

Mais Jeanne, doucement, ordonnait aux mésanges

De suspendre leurs voix pour écouter les anges

Qui disaient Orléans, le sacre... et s’envolaient...

 

Ainsi, par les beaux jours comme par la tempête,

Notre libératrice allait, courbant la tête

Sous le rôle trop grand dont les Cieux l’accablaient.

 

 

 

Marquis de PIMODAN.

 

Paru dans L’Année des poètes en 1895.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article