Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découvrez l'histoire d'Echenay, petit village de Haute-Marne !

GENEROSITES PRODIGUEES PAR DES DAMES D’ECHENAY A LA FABRIQUE ET AUX SŒURS DE LA PROVIDENCE DUDIT ECHENAY - 1862

10 Juin 2012 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Solidarité et Générosité à Echenay

Au moment ou l’église d’Echenay doit être prochainement restaurée (appels d’offres en cours), on découvre que d’autres personnes s’en sont déjà préoccupées il y a 150 ans, sur leurs propres deniers !

Sans oublier l’instruction des jeunes filles pauvres de la paroisse !...

 

Décrets Impériaux (contresignés par le ministre de l'instruction publique et des cultes) qui autorisent l'acceptation des libéralités désignées ci-après, savoir:

 

Legs faits à la fabrique d'Echenay (Haute-Marne) :

 

1° par la demoiselle Harmand, une somme de deux mille cinq cents francs, à charge de services religieux et pour l'église;

2° par la dame veuve Rarecourt de la Vallée de Pimodan, mille francs, pour les réparations de l'église.

 

Legs laits à la congrégation des soeurs de la Providence existant à Langres (Haute-Marne), au profil des sœurs du même ordre établies à Echenay, conjointement avec cette commune:

 

1° par ladite demoiselle Harmand, une somme de dix mille francs;

2° par la dame veuve Lemoine, une somme de dix mille francs;

3° par ladite dame veuve Rarecourt de la Vallée de Pimodan, une somme de trois mille francs, sous la condition que ces libéralités serviront exclusivement à l'instruction gratuite des jeunes filles pauvres dans l'école tenue à Échenay par les sœurs de la Providence.

 

 Legs de deux cents francs fait par ladite dame veuve Rarecourt de la Vallée de Pimodan à la fabrique de Sailly (Haute-Marne) et à la commune d'Aingoulaincourt, au profit de l'église de cette dernière commune, qui dépend de la succursale de Sailly.

 (Compiègne, 30 Novembre 1862)

 

Sources : Bulletin des Lois – Partie supplémentaire N°952Janvier-Ecot-la-combe-050.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article