Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découvrez l'histoire d'Echenay, petit village de Haute-Marne !

EMMA DE COURONNEL

28 Avril 2013 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Emma de Couronnel

 
titre femina
 
 PHOTO CROIX ETOILEE
 
 
 
 
« Quatorze grandes dames françaises, sans compter les princesses du sang, ont fait leurs preuves nobiliaires pour être reçues Dames de la Croix Etoilée d'Autriche. Nous en montrons ici onze : les trois qui manquent à l'appel sont la Marquise de Pimodan, née Couronnel, reçue en 1859; la Comtesse Goluchowska, née Princesse Murât, femme de l'ancien Ministre des Affaires Etrangères d'Autriche, en 1896, et la Comtesse Gabriel de Mun, née Gontaut-Biron, en 1907.
Cette décoration fut créée par l'Impératrice Eléonore Gonzague, en 1668, en reconnaissance du miracle qui fit retrouver une relique de la Sainte Croix au milieu des décombres, après l'incendie du palais Léopold.
Elle n'est accordée par la protectrice suprême de l'Ordre, aujourd'hui l'Archiduchesse Marie-Josèphe, mère de l'Empereur, qui succéda dans ces fonctions à l'Impératrice Elisabeth, qu'aux femmes de la plus haute aristocratie d'Europe, tenues à prouver seize quartiers de noblesse sans interruption dans leur ascendance, comme dans celle de leurs maris. Il y a environ quatre-vingts souveraines ou princesses et huit cent trente dames de la Croix Etoilée en tout.
Ctesse de B. »
Source : Magazine FEMINA – 15 aout 1910
 
 
 
Ce journal n’ayant pu nous présenter de photo d’Emma de Couronnel, épouse du Général de Pimodan, il me semble juste de réparer cette lacune. Mais je n’ai pas encore trouvé de photo !... Alors, comment faire ?
 
Un buste en marbre blanc semble une bonne alternative.
219.jpg
 
 

Buste de la Marquise de Pimodan, les cheveux relevés par un chignon terminé en natte et ornés de perles. Réalisé en 1858 par A Tadolini. Hauteur : 70,5 cm

Source : Artnet

 

 

Adamo Tadolini (né le 21 décembre 1788 à Bologne et mort le 16 février 1868 à Rome) est un sculpteur néoclassique italien du XIXe siècle. Après avoir fréquenté l'Académie des Beaux-Arts de Bologne, en 1814, Adam Tadolini s'installe à Rome, où il est l'élève de Canova. En 1820, il épouse Serafina Passamonti et en 1825 il est nommé à l'Accademia di San Luca. En 1830, il refuse le poste de professeur de sculpture à l'Académie de Bologne.

Son œuvre principale est la Statue équestre de Simon Bolivar. Commandée à Tadolini à la suite d'un concours gagné en 1825, elle ne sera inaugurée qu'en 1859. Si elle manifeste l'influence de Canova, elle s'en distingue cependant par des réminiscences baroques, son sens de l'énergie et de la monumentalité.

 

Source : Wikipédia

 
   

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article