Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découvrez l'histoire d'Echenay, petit village de Haute-Marne !

ECHENAY A L'EPOQUE ROMAINE

9 Juin 2014 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Histoire

Le 18 mars 1877 s’éteignait Théodore Pistollet de Saint Ferjeux, Président de la Société historique et archéologique de Langres qu’il administrait depuis plus de 20 ans.

Passionné par l’époque romaine, il est connu pour avoir publié en 1852 une brochure de 56 pages sur « l’ancienne lieue gauloise », ancienne unité de mesure, qui posa longtemps problème pour interpréter les cartes romaines.

La lieue gauloise était formée de 1500 pas romains, c’est-à-dire, à priori, 2200 mètres.

Toutefois, son application menait souvent à des erreurs. De Saint Ferjeux démontra qu’une lieue de 2415 mètres, soit environ 200 mètres de plus, s’appliquait avec une très grande précision à différentes voies du pays.

En ce qui nous concerne, il nous laisse une carte de notre région ou apparaissent les principales traces de l’époque romaine. On découvre la présence d’un tumulus situé entre Echenay et Saudron. L’élément est mince pour un « historien amateur » comme moi. Peut-être correspond-il aux traces d’occupation ancienne dans le bois de Chatez  détaillés par Denis Schmitter?

Et puis, on constate qu’Echenay était peu éloigné de l’importante route romaine menant de Langres (Andemantunnum) à Naix aux Forges (Nasic), passant par Cirfontaine en Ornois (le trait rouge).

 

 

carte-moderne-Pistollet.png

 

legende-pistollet.png

Pour ses recherches sur la lieue gauloise, Saint Ferjeux travaillait, entre autre, sur la table de Peutinger, aussi appelée table théodosienne. Cette carte est une copie du XIII siècle ou figurent les routes et les principales villes de l’empire romain.

Naturellement, Echenay n’y figure pas mais on y trouve Andesina (Grand) représenté par le temple au centre, Tullio (Toul) juste en dessous et Nasic (Naix aux Forges), à gauche au milieu, qui étaient des villes importantes pour les romains.

 

table-peutinger.png

 

Peut-être trouverai-je un jour d’autres informations à communiquer sur cette période de l’histoire ? Il me plait de croire qu’il y a encore des choses à découvrir.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article