Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Découvrez l'histoire d'Echenay, petit village de Haute-Marne !

Ce blog retrace la petite et la grande histoire d'Echenay Haute-Marne sous forme de petits articles, au fil de mes recherches et découvertes généalogiques.

ROBERT THARIAT, le facteur philatéliste - Lezeville 1914 - Echenay 1931- Cannes 1990

Publié le 26 Octobre 2021 par Petite et Grande Histoire d'Echenay in Ceux d'Echenay...

Revue « A la page : l’hebdomadaire des jeunes » en date du 26 mars 1931

Revue « A la page : l’hebdomadaire des jeunes » en date du 26 mars 1931

Lorsque Robert Eugène Jules Thariat voit le jour le 8 septembre 1914 à Lezeville (52), cela fait un peu plus d’un mois que son père Achille Marcel Célestin a rejoint le 360eme régiment d’infanterie au front.
Il ne le sait pas encore mais il ne connaitra jamais celui-ci.
En effet, son père a été tué dès le 25 aout 14 dans les combats du secteur de Hoéville-Champenoux (54).

Sa mère Claire Marie Lucie Durand ( ° 8/1/1892-Paris 12e) et la famille reste un moment sans nouvelles du soldat et ils font une demande de renseignements à la Croix-Rouge, espérant sans doute encore qu’il ait été fait prisonnier ce qui serait un moindre mal. C'est le père de Claire, Théophile Durand, que la Croix Rouge prévient. Ses parents, Théophile et Marie Marthe Eugénie Laurent sont alors à Lezéville. La triste nouvelle arrive le 6 décembre 1914.

ROBERT THARIAT, le facteur philatéliste - Lezeville 1914 - Echenay 1931- Cannes 1990

Le décès avait pourtant bien été identifié par le régiment mais, en cette période compliquée, l’information circule mal. Comme il est d’usage, Claire recevra d'abord un secours (150 francs) le 15 novembre 1915 puis sera pensionnée comme veuve de guerre (JO du 10avril 1916 - 675 francs à compter du 29 septembre 1914). 

Quelques années passent et le recensement de Lezeville de 1921 nous indique que la famille s’est regroupée autour des grands-parents Théophile et Marie et qu’ils vivent ensemble tous les 4. Claire s’est-elle fait à l’idée que Marcel ne rentrerait pas ? L'agent recenseur note que Robert est orphelin de guerre !
 

JMO du 360e RI

JMO du 360e RI

C’est ensuite en 1931 que je retrouve Robert et sa maman. Ils sont maintenant domiciliés à Echenay. Sa mère ne s’est pas remariée et élève seule son fils avec qui elle vit. Celui-ci a maintenant 17 ans et est devenu facteur rural à Echenay.

Est-ce parce qu’il est facteur qu’il collectionne les timbres ou l’inverse ?... On ne le saura pas.

Toujours est-il qu’il vend une partie de sa collection par l’intermédiaire d’une petite annonce passée dans les colonnes de la revue « A la page : l’hebdomadaire des jeunes » en date du 26 mars 1931. Dans cette revue du groupe Bayard, on trouvait chaque semaine les sports, le cinéma, les nouvelles, des reportages, des photos magnifiques, des contes, un courrier, et aussi l'actualité sociale et politique non seulement de la France mais du monde entier, ce qui en faisait un journal à part entière.

 

 

Recensement Echenay 1931

Recensement Echenay 1931

Robert décédera à Cannes (Alpes Maritimes) le 3 décembre 1990. Collectionnait-il encore les timbres ?...  
Une généalogie sur "My Héritage" (auquel je n'ai pas accès) nous montre une photo d'une belle jeune femme, sans doute la mère de Robert, et indique qu'elle décédera en 1942.

Sources :  

Gallica

 AD52 & 88
Fichier DC de l’INSEE
Mémoire des Hommes SHD – JMO du 360e RI

Archives Croix Rouge

 

Claire Durand, veuve Thariat ? (My Héritage)

Claire Durand, veuve Thariat ? (My Héritage)

Commenter cet article