Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découvrez l'histoire d'Echenay, petit village de Haute-Marne !

JE VOUS EMMÈNE SUR MON SCENIC-RAILWAY - ECHENAY 1911

16 Avril 2015 , Rédigé par Petite et Grande Histoire d'Echenay Publié dans #Faits Divers à Echenay

Plan de l'Exposition Universelle de Roubaix - 1911

Plan de l'Exposition Universelle de Roubaix - 1911

La recherche sur l’histoire d’un village, en particulier sur un fait divers qui y est lié, ne fournit pas toujours de solution aux questions que l’on se pose.

Il faut savoir admettre que l’on ne saura jamais ! Aussi, il est parfois tentant d’imaginer une réponse !

C’est ce que j’ai fait après avoir découvert une annonce dans le journal « Le Matin » du 2 Octobre 1911 où il est laconiquement question d’Echenay.

Les noms cités, l’événement, tout est vrai ! Comme tout cela ne prête pas à conséquence, j’ai décidé de publier « ma » version !

Et si c’était la bonne… La généalogie, l’histoire d’un village, c’est aussi rêver, non !... Alors, ouais, je vous emmène sur mon Scénic-Railway…

JE VOUS EMMÈNE SUR MON SCENIC-RAILWAY - ECHENAY 1911

Voilà, je m’appelle Emile Gilbert.

J’avais tellement insisté qu’ils ont fini par céder. A la réflexion, maintenant que j’y pense, ils en avaient autant envie que moi ! Depuis des mois, tous mes copains en parlaient. « Tu y es allé ?... » La question courrait sur toutes les bouches.

Mes parents ont attendu jusqu’à la fin de l’été. Insupportable attente ! Les journaux de la France entière en parlaient, c’était à Roubaix, à côté de chez moi, et il fallait attendre !

Enfin, un matin, nous voilà partis vers l’EXPOSITION UNIVERSELLE DE ROUBAIX.

Quand nous sommes arrivés par la porte Flamande, mon cœur battait si fort ! Était-ce à cause de ces hommes noirs qu’on me présenta comme étant des Sénégalais ou les rires aux éclats en provenance du parc d’attractions à coté ?

JE VOUS EMMÈNE SUR MON SCENIC-RAILWAY - ECHENAY 1911

Non, à la vérité, ce n’était sans doute pas à cause de ces hommes venus d’Afrique ! Même si j’ai esquissé un mouvement de recul quand Mamadou Seck, le « chef du village », m’a posé la main sur l’épaule, je n’avais pas peur ! D’ailleurs, j’en ai revu quelques années plus tard… En revenant des tranchées, ils avaient les mêmes yeux hébétés que les autres ! S’ils faisaient peur alors, c’était par les récits terribles qu’ils racontaient avec leur drôle d’accent… S’ils avaient su qu’ils étaient là à Roubaix comme pour une sorte de reconnaissance du terrain …

JE VOUS EMMÈNE SUR MON SCENIC-RAILWAY - ECHENAY 1911

Non, moi ce qui me faisait rêver depuis le 7 février, c’était le LUNA PARK ! Je me voyais déjà dans le « Scenic-Railway », dans la « Joy Wheel ». Ah la Roue Joyeuse ! C’est là que j’ai aperçu pour la première fois les cotillons d’une fille ! La force centrifuge l’avait fait tomber, relevant sa robe et éparpillant ses longs cheveux ! Maman avait refusé d’aller sur le « Cake-Walk », sorte de navire reproduisant le roulis et le tangage d’un bateau, de peur d’être malade, préférant boire une coupe de Champagne à l’Avia-Bar. Moi, j’enchainais les tours de « Moulin Enchanté », de « Jardin Tremblant », de « Pont du Diable », de « Plongeur » avec Papa.

Maman nous regardait la plupart du temps, tenant fermement son ombrelle. Le seul manège où elle est montée était le manège des « Chevaux sauteurs ». Son envie à elle était d’aller voir « La SPHINGE » ! Cette danseuse, sorte de papillon nébuleux et incroyable, s’inspirait des chorégraphies de Loïe FULLER et de ses voiles fantasmagoriques.

JE VOUS EMMÈNE SUR MON SCENIC-RAILWAY - ECHENAY 1911

Vous imaginez bien que la journée passa comme un rêve. Bientôt, il fut temps de partir. Papa s’arrêtât au stand de la brasserie DELCOURT-SALEMBIER et Maman ne voulut pas partir avant de déguster un morceau de chocolat au stand MENIER. Pour ma part, j’eus droit à une pomme d’amour et un grand verre de limonade.

En nous dirigeant vers la sortie, mon père s’est arrêté au stand du journal « Le Matin ». Ils organisaient un concours de ballons voyageurs. J’ai inscrit mon nom sur la petite carte qui pendait au bout de la ficelle. Et puis je l’ai lâché ! Je n’ai pu retenir un « Oh » de surprise quand il s’est élevé dans les airs. Le vent l’a poussé vers l’est…

Quelques semaines plus tard, le 2 octobre 1911, j’ai appris par ce même journal qu’il avait été retrouvé à Echenay (Haute-Marne). Hélas, je ne saurai jamais par qui. Mon ballon avait parcouru 228 kms, emportant un peu de mes souvenirs joyeux. A ce moment, j’étais loin de m’imaginer que je passerai par la gare de Soulaincourt, située à 4 kms d’Echenay, quelques années plus tard en montant au front !

Le même jour, une tempête s’abattit sur Roubaix. De nombreux stands de l’exposition furent réduits à une masse informe de matériaux. Sombre présage !

Le 3 octobre 1911, L’Avenir de Roubaix-Tourcoing imprimait : « Nous sommes heureux d’apprendre que l’aimable directeur du « Luna Park » de l’Exposition de Roubaix vient d’obtenir à l’unanimité du jury , un diplôme d’honneur, récompense justement méritée pour l’édification du superbe parc d’attraction que tous nos lecteurs connaissent et qui peut rivaliser avec ceux des plus grandes cités. Toutes nos félicitations ».

JE VOUS EMMÈNE SUR MON SCENIC-RAILWAY - ECHENAY 1911

L’avenir… Parlons-en ! Trois ans plus tard, un vent d’Est soufflât sur la France. J’avais envoyé un ballon vers l’Est, le vent me ramenait une pluie d’obus ! Aujourd’hui, je suis vieux. Aux souvenirs des flonflons de la fête se mêlent des explosions assourdissantes, des éclairs formidables, des cris de douleurs et de peur… Mamadou Seck m’appelle… Suis-je à Roubaix où à Verdun ?

Décidemment, 1911, c’était vraiment la « Belle Epoque » !

J’espère que mon conte généalogique ne choquera pas les puristes. Il est de petites choses auxquelles il faut apporter coute que coute une réponse. Si cette histoire est inventée, tous les faits, les noms, les stands furent bien réels. On a bien le droit d’imaginer, non ?...

Sources :

Histoires de Roubaix.com : Articles L’Avenir de Roubaix-Tourcoing

Gallica : Jounal Le Matin du 2 octobre 1911

roubaix1911.blogspot.fr : Photos

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article